Les bleus, ou une mauvaise gestion de la communication de crise

21 Juin

A l’origine, une insulte qui ne serait pas celle annoncée par la presse. Aujourd’hui, une éviction de l’équipe de France, deux démissions et des bleus en grève. Au delà du non-respect d’Anelka envers Domenech, c’est l’absurdité de la communication qui ressort de cette crise.

Dès l’annonce de cette insulte, l’Equipe en fait sa Une. La procédure à suivre aurait été de mettre en place une conférence de presse dès le lendemain avec Anelka et Domenech pour annoncer qu’une discussion avait eu lieu et que l’incident était clos. Au lieu de cela, la Fédération Française de Football a réagi en fonction du tapage médiatique. En l’occurence, la crise a été créée par la Une de l’Equipe et la FFF a suréagi en fonction de cela, ce qui est fortement déconseillé.

Selon Arnaud Dupui-Casteres, PDG de Vae Solis Corporate, nous avons assisté durant la conférence de presse entre Domenech et le capitaine de l’Equipe, à un évènement « d’anthologie de l’absurde et du ridicule ».

En plus d’être les meilleurs footballeurs nationaux, les joueurs ont un devoir d’exemplarité qu’ils n’ont pas tenu durant cette coupe du monde. L’après coupe du monde risque d’être mouvementé. Affaire à suivre …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :