Apple a encore frappé avec le lancement du Mac App Store

7 Jan

Tendances Com’ a proposé une liste non exhaustive certes, mais très pertinente, des tendances du social media à venir en 2011. L’enjeu principal des marques qui ressort de cette liste et que l’on ressent actuellement est la proximité avec le client. Toutes les innovations et nouvelles habitudes de consommation vont dans ce sens. Les marques souhaitent accentuer leur relation avec les consommateurs.

Qu’il s’agisse de commerce social ou de développement intensif du marketing mobile, les prochaines tendances seront fortement influencées par l’explosion des applications. Déjà adaptées aux différents systèmes d’exploitation et présentes sur tous les smartphones, les applications ont modifié la consommation que les utilisateurs font de leurs terminaux et vont surement révolutionner les comportements d’achats dans les mois et années à venir.

Apple était le premier à proposer des applications sur son Iphone grâce au système d’exploitation iOS. Il l’est une nouvelle fois en proposant depuis le 6 janvier le Mac App Store à tous les détenteurs d’ordinateurs Apple. Tout comme sur l’App Store – « on ne change pas une équipe qui gagne » -, le Mac App Store classe les applications selon trois catégories : les payantes, les gratuites et les rentables. Dès son ouverture, la boutique en ligne dispose d’une offre de 1000 applications, Facebook étant le grand absent de ce lancement. Même si pour l’instant les jeux représentent la grande majorité des applications, il n’y a nul doute sur l’intérêt que vont porter les développeurs et entreprises pour ce nouvel outil. Il  semble même que le Mac App Store contribuera fortement au développement des achats via les applications. Très ergonomique, il respecte les codes Apple en étant simple d’utilisation. L’engouement peut déjà être démontré puisqu’un million de téléchargements ont eu lieu en moins de 24 heures sur le Mac App Store.

Cet intérêt pour les applications suscite de nombreux questionnements, et notamment sur l’avenir du web. En effet, même si pour l’instant, seuls les sites les plus visités et avec la plus grande capacité de financement ont lancé une application, il est légitime de penser qu’à terme, tous les sites voudront la leur. Ainsi, les internautes n’auraient plus à passer par le World Wide Web pour accéder ou déposer des contenus mais auraient sur leur bureau les applications qu’ils ont téléchargé. Cela inclut une personnalisation de l’utilisation du web et une accentuation de la relation client. Cependant, qu’en est-il du matériel dont l’utilisation est publique ? Comment contrôler la diffusion des contenus ?

Bref, autant de questions qui se posent quant au futur du web et qui trouveront des réponses dans un futur probablement très proche. Ce qui semble certain, c’est que comme lors de l’avènement du web 2.0, de nombreux changements vont s’opérer et de nouveaux acteurs vont entrer sur le marché.

Publicités

Une Réponse to “Apple a encore frappé avec le lancement du Mac App Store”

  1. EmilieB 6 février 2011 à 21:04 #

    Merci pour la citation 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :