Tag Archives: lauréats trophées innovation LSA

Résultats des Trophées LSA de l’innovation 2011 : verdict !

8 Déc

Ce mercredi 7 décembres se déroulaient les Trophées LSA de l’innovation à Paris où 700 personnes sont venus participer à cette remise des trophées. Les 40 lauréats sont répartis en 4 catégories de produits : l’alimentaire, le hors-alimentaire, les métiers et les personnalités. Je ne vous ferai par le catalogue des résultats que vous pouvez retrouver ici mais je vais vous présenter mes coups de coeur dans chaque catégorie.

L’alimentaire, mon domaine préféré !

– Les Papillotes de Maggi. Des sachets de cuisson accompagnés d’épices et aromates : la solution pratique pour réaliser des papillottes simples, naturelles, goutues et pour un prix accessible. Une vraie innovation qui a créé véritablement un nouveau segment de marché.

– Le Foie Gras Simplissime par Delpeyrat. Un kit prêt à cuisiner pour faire soi-même son foie gras, une innovation qui répond à la tendance du « fait maison ». Le seul hic : le pack n’est pas assez dans les codes du haut-de-gamme, ce n’est que subjectif !

Le hors-alimentaire, deux vraies innovations

– You, la marque de produits ménagers qui casse les codes du marché : des solutions naturelles, non toxiques même sur le long terme avec un design inédit et une communication non plus basée sur le produit mais sur la personne qui l’utilise. Une vrai révolution !

– Le Scotch « Se découpe à la main » : l’innovation la plus marquante de cette édition selon moi. Plus sécurisant pour les enfants, plus pratique pour les grands, plus fonctionnel dans tous les cas de figure, cette nouveauté sera sans-doute un must-have de ces fêtes de fin d’année avec tous les cadeaux à emballer !

Métiers

Bien que Carrefou Planet soit de loin la seule réelle innovation dans la liste des lauréats de part sa capacité à avoir su remettre en cause le business model installé de la grande distribution, aucun lauréat de m’a vraiment interpellé. Next step !

Les personnalités marquantes en 2011

– Christian Pimont, le distributeur de l’année. En démarrant sa carrière en tant que consultant chez Nielsen en 1972, il n’a mis que 9 ans pour accéder à son premier poste de direction générale lorsque François Pinault rachète le Printemps et le met à la tête du Grand Magasin. Après avoir été également missionné pour conduire le changement lié au rachat de Prisunic par Monoprix, il intègre en 2001 l’industrie du textile en devenant DG de Célio puis Président non exécutif. Parcours plutôt exemplaire.

– Jacques-Antoine Granjon, e-commercant de l’année. En 2001, il comprend que la logistique est un des facteurs clés de succès essentiel aux acteurs du e-commerce. Il lance alors Vente-privée, un site de ventes évènementielles où la qualité de l’offre est au coeur du business model. 10 ans après, la marque est est présente dans plusieurs pays et tente l’aventure aux USA. Un visionnaire comme il en existe peu.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :