Archive | Nouvelles technologies RSS feed for this section

Apple annonce enfin l’iOs 7 et l’Iphone 5S/5C !

10 Sep

Tout commence très simplement, un peu comme d’habitude pourrait-on dire ! Traditionnel bilan avec quelques chiffres : 2000 personnes par jour dans le dernier Apple Store, 700 millionième appareil sous iOs vendu d’ici 1 mois, etc … Tim Cook annonce au passage que les meilleures applis Apple seront dorénavant gratuites : iWork, iPhoto, iMovie.

L’iphone 5C, la version low cost de l’iphone pour conquérir le marché grand public

Première grande annonce, l’Iphone 5C, le fameux Iphone dit low cost.
2 nouveautés importantes : un nouveau design et de la couleur (bleu, jaune, rose, vert et blanc).

121482
Capture d’écran 2013-09-10 à 21.56.01
Capture d’écran 2013-09-10 à 21.25.57
D’un point de vue technique, il s’agit d’un écran 4 pouces, comme pour l’iphone 5. Il se compose d’un processeur A6 et d’une caméra 8 mégapixels. Il est compatible 4G (enfin !) et est en polycarbonate (plastique). Son prix est de 99$ avec un engagement de deux ans en version 16 Go et de 199 dollars pour la version 32 Go. 

L’iphone 5S, le digne successeur de l’iphone 5, disponible dès le 20 septembre !

L’iphone 5S tant attendu est présenté ! Et ce sont 3 nouveaux coloris qui sont dévoilés : doré, argenté et gris espace Fini le noir et le blanc !

Il est doté d’un nouveau processeur A7 64 bits deux fois plus rapide et d’un nouveau bouton d’accueil entouré d’un liseré argenté (inédit depuis le lancement de l’iphone). Il a une autonomie de 250h en veille et de 8h en utilisant la 3G, ce qui a l’air plutôt similaire à l’iphone 4S et à l’iphone 5.

Capture d’écran 2013-09-10 à 21.26.02

121468

Les sportifs fans de Runtastic et autres applications seront ravis de savoir que l’iphone 5S contient une autre puce, M7, qui sert de « processeur de mouvement ». Le téléphone mesure en permanence les mouvements (vitesse, distance parcourue…). Travaillée en collaboration avec Nike, cette puce est adaptée aux attentes des applications de fitness et running. L’appareil photo est optimisé, notamment en luminosité et en mise au point. 

Fini les mots de passe ! Dorénavant, ce sera la reconnaissance via empreinte digitale, ce qu’ils appellent la Touch ID. Quelle évolution ! Peut-être cela sera-t-il un moyen de diminuer le nombre de vols ! En pré-commande dès le 13 septembre, l’iphone 5S sera disponible dès le 20 septembre aux prix suivants : 199 dollars en 16 Go (avec abonnement de deux ans chez un opérateur), 299 dollars en 32 Go, 399 dollars en 64 Go. Selon Phil Schiller, c’est « le téléphone le plus avant-gardiste que nous ayons jamais créé ».

Le nouvel iOS 7, une nouvelle identité pour l’Iphone !

30 Juil

Je me suis mariée ce mois-ci, et mine de rien, cela vous déconnecte pas mal de tout ce qui se passe et les actus Apple étaient passées un peu à la trappe au profit de la construction des derniers objets de décoration ! Bref, tout cela pour dire que le lancement d’iOS 7, je n’en avais même pas entendu parler ! Je viens donc de découvrir un peu en retard, ce qui ne m’empêche pas de vous donner mon avis.

Enfin une identité revisitée !

A chaque nouvel iOS, j’attendais vraiment du neuf ! Les applications, ça a vraiment révolutionné le smartphone et la navigation mobile. Mais depuis plus rien. Toujours le même fond, la même disposition. Il y a eu certes beaucoup d’apports : le multi-tâche, Siri par exemple, mais pas de réelle refonte qui permette d’utiliser toutes ces nouvelles fonctionnalités avec fluidité et confort ! Pour moi, le principal défaut était justement le multi-tâche. On pouvait voir défiler en bas toutes les applis ouvertes en même temps sans avoir d’aperçu de contenu … Donc au final, tout était toujours ouvert mais je n’y accédais jamais par cette clé d’entrée ! Bref, j’ai l’impression que pour une fois, on est servis en nouveauté. Je ne vais pas vous énumérer toutes les nouveautés de l’iOS 7, mais vous présenter celles que j’ai retenu et qui me semblaient fondamentales.

Capture d’écran 2013-07-27 à 11.22.41

 

De la transparence, de la superposition, des nouvelles couleurs, un design so fresh !

Premier regard sur le nouvel iOS et là, surprise, c’est frais ! Ce n’est plus un fond noir et gris un peu lourd et triste. Il y a de la luminosité et de la transparence, ce qui apporte par la même occasion une belle touche de modernité. Toute la structure a été revue, avec une home dégagée, plus légère, qui n’est plus enfermée entre le pavé date/heure et le pavé dévérouillage. Toutes les icônes des applications de base ont été redisignées avec des couleurs plus claires, plus lumineuses et toute en transparence pour que le fond d’écran soit mieux visible. Enfin des iphones plus personnalisés !

Capture d’écran 2013-07-27 à 11.23.20

Capture d’écran 2013-07-27 à 11.24.14

« La véritable simplicité ne naît pas juste de l’absence de fouillis et d’ornement. Il s’agit d’apporter de l’ordre à la complexité. »

Cette citation de Jony Ive, vice-président senior design, résume très bien l’intérêt de cette nouvelle version : ordonner les multiples fonctionnalités disponibles.
La principale révolution est le centre de contrôle. Accessible depuis n’importe quelle page d’un simple geste, il sera possible d’accéder aux fonctionnalités essentielles de l’appareil : activation du bluetooth, lancement de la musique, activation de Airdrop ou d’un Wifi. Ceci est fortement inspiré des autres systèmes d’exploitation que l’on retrouve par exemple sur les Samsung, une fois n’est pas coutume !
La page de résumé des notifications sera dorénavant accessible sans dévérouillage de l’Iphone. Si cela est très pratique pour pouvoir visualiser d’un coup d’oeil le déroulement de sa journée, je trouve que le côté confidentialité n’est pas très respécté.

Capture d’écran 2013-07-27 à 11.22.51

Un appareil photo inspiré d’Instagram

L’appareil photo de l’iOS manquait d’originalité, le voici déjà beaucoup plus complet. En tournant une molette tactile, on pourra sélectionner le mode photo, vidéo, rogner la photo façon carré Instagram et ajouter un filtre. Si cette mise à niveau était indispensable, j’aurais aimé retrouvé une dimension sociale pour pouvoir partager la photo directement sur les réseaux sociaux en le liant à minima à Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest.

Capture d’écran 2013-07-27 à 11.26.42

 

Capture d’écran 2013-07-27 à 11.26.48 Capture d’écran 2013-07-27 à 11.26.45 Capture d’écran 2013-07-27 à 11.26.43

Enfin un Safari plus fluide, plus pratique et plus visuel !

Safari, c’était pour moi un peu le boulet de l’Iphone. Dès que je voulais changer de page, je ne pouvais pas voir un aperçu de toutes les autres. C’était aussi un peu figé et vieillot. Merci l’iOS 7, Safari va devenir plus agréable ! Premier point, toute la place est laissée au contenu, l’espact utilisé pour la saisie de l’URL et la case « search » étant réduites et modulables. Deuxième point, la visualisation des autres pages ouvertes se fait par superposition, ce qui permet d’en voir plusieurs en même temps et d’avoir un déroulé catalogue beaucoup plus moderne. Le design global de Safari est épuré et plus aéré.

Capture d’écran 2013-07-27 à 11.28.23Capture d’écran 2013-07-27 à 11.28.16

 

Plein d’autres nouveautés à découvrir

Je ne m’attarderai pas pour l’instant sur la technologie des apps à proximité et sur Air Drop, j’attends de les pratiquer avant. Idem pour Siri, je ne suis pas une grande utilisatrice de la fonctionnalité, j’attends de voir l’évolution avec l’intégration de Twitter notamment qui peut être intéressante …

Capture d’écran 2013-07-27 à 11.27.11

Finalement, je trouve que ce nouvel iOS 7 tient ses promesses de modernité, d’organisation des fonctionnalités, de mise en avant des contenus avec toujours autant de simplicité et d’intuitivité. Il manque peut-être un peu de minimalisme, ce qu’on adore chez Apple. Je reviendrai vous donner mon ressenti quand je le testerai dès sa sortie. En attendant, n’hésitez pas à me faire part de votre point de vue sur le sujet !

 

Apple, première déception !

4 Oct

Loi de Murphy aujourd’hui ! Départ de la maison trop tard, speed sur la route (mais pas au point d’être dangereuse quand même !), journée éprouvante, ratage du début de la keynote pour finir sur une grosse déception à la fin de celle-ci ! Malgré tout, un débrief s’impose.

Plutôt ponctuelle, la conférence de presse, oups la keynote voulais-je dire, commence à 19h05 heure française. Après avoir fait l’éloge des Apple Store partout dans le monde, Tim Cook, le nouvel homme de la situation si on peut dire, revient sur le succès sans nom du Mac Book et de l’OS X Lion, comme si on était là pour ça ! Les « Let’s talk Iphone » et autres « Heureusement que c’est un event Iphone » fusent sur Twitter pendant que Tim enchaine sur la véritable innovation de ce début de siècle : l’Ipod et ses 300 millions de ventes en 10 ans.

Enfin, il est 19h20 quand le nom de l’Iphone est enfin prononcé. Zut, c’est encore juste pour évoquer les multiples prouesses des lancements précédents, et notamment celui de l’Iphone 4. Je vous passe les détails d’Apple Cards, l’application « Cartes postales » et d’IOS 5. 20 heures, l’annonce tombe et déçoit aussitôt , ce sera un Iphone 4S. Les plus ? Puissance graphique multipliée par 7 versus l’Iphone 4, une autonomie décuplée, une rapidité exacerbée, une caméra avec une résolution d’écran 60% supérieure. Bref, un nouvel Iphone de l’intérieur uniquement ! Le vrai plus attendu est la reconnaissance vocale avec Siri. Mais finalement, on attendait pas tous un nouveau design aussi ?

Finalement, Apple a réussi ce que beaucoup recherche : la création d’un buzz énorme … et le pire : pour rien ! Let’s talk Iphone ? Hum … Pour moi, ce sera la première déception … Let’s talk on Twitter guys !

Facebook Messages, le premier système de communication unifié

17 Nov

A la manière de Steve Jobs avec ses keynotes, Mark Zuckerberg a dévoilé lundi soir la grande nouveauté de son réseau social : Facebook Messages. Evoquée depuis plusieurs mois, de nombreuses rumeurs fusaient et annoncaient l’arrivée de Facebook dans « l’industrie du mail » pour concurrencer Gmail. Certes, les mails feront progressivement leur apparition sous la forme mail@facebook.com si les utilisateurs les activent, mais le changement n’est pas là.

La refonte du service de messagerie Facebook est partie d’un constat. En effet, chaque individu ne communique pas de la même façon selon qu’il souhaite s’adresser à sa famille, à ses amis, à des personnes jeunes ou âgées. Quatre vecteurs de communication sont aujourd’hui favorisés pour converser : le SMS, l’email, le chat et les messages Facebook. Dans de nombreux cas, on commence une discussion via le chat, qui se poursuit pas texto, puis on s’envoie un mail, et inversement. La volonté de Mark Zuckerberg est aujourd’hui d’unifier les discussions à l’instar de Google Mail qui regroupaient les mails par conversations, mais en allant bien au delà. En effet, cette messagerie universelle a la particularité d’archiver toute les conversations de ces quatre vecteurs pour créer un seul fil conducteur sur Facebook. L’intérêt est alors d’enlever des fonctions au lieu d’en ajouter. Dorénavant, on enverra plus un email sur une adresse, un SMS sur un numéro de téléphone mais simplement un message à un de ses amis car l’important n’est pas l’outil que l’on utilise mais bien ce qu’on souhaite dire. Par ailleurs, en cochant les célèbres cases de confidentialité, l’individu peut choisir de ne recevoir des messages que de ses amis, des amis de ses amis ou de tout le monde. Il s’agit ici d’un filtre unique face aux spams et publicités.

Petit plus indispensable : Microsoft a confirmé la compatibilité de Facebook Messages avec ses Office Web Apps, ce qui permettra aux utilisateurs de ce nouveau service d’envoyer et de recevoir des documents Word, Excel et Powerpoint.

Avant de découvrir ce changement, nous devrons patienter quelques mois puisque cette nouvelle fonctionnalité n’est disponible que sur quelques invitations avant le lancement à grande échelle … Une phase de prétest en somme ! Sans avoir été donné explicitement, il semble que le réel but de ce lancement soit d’attirer les utilisateurs de mails qui ne se sont pas inscrits sur Facebook, ou pire, qui y sont réfractaires. Décidément, rien ne semble pouvoir arrêter Mark !

Apple lance une bombe en annonçant un partenariat avec Gemalto

3 Nov

Apple : acteur incontournable sur le marché des smartphones. Gemalto : leader mondial sur le marché des cartes à puces. Leur partenariat : une bombe !

Apple est aujourd’hui le seul acteur sur le marché des smartphones à maîtriser à la fois le produit, le contenu, le moyen de distribution et la vente. Aujourd’hui, après avoir convié les opérateurs de téléphonie mobile les plus influents du monde à Cupertino pour leur exposer sa vision du secteur de la téléphonie mobile à l’avenir, Apple annonce un partenariat avec Gemalto dans le but de fournir aux utilisateurs d’Iphone une carte SIM qui serait directement intégrée à ses smartphones.

Un bouleversement à venir pour les opérateurs de téléphonie mobile

En s’associant à Gemalto, Apple marche sur les platebandes des opérateurs et souhaite avant-tout contrôler davantage sa chaine de valeur. En effet, grâce à cela, la marque permettra aux consommateurs d’acheter un appareil, de choisir en ligne via Itunes le forfait souhaité et ainsi utiliser son smartphone dès réception. Les opérateurs de téléphonie n’auront plus qu’un rôle de validation et d’autorisation et perdront ainsi leur capacité de vente en direct sur les consommateurs de smartphones de la marque Apple, ce qui représente une grande part de leur chiffre d’affaires qui ne cesse de s’accroître. Ils perdront également les bonus qu’ils réalisaient sur les ventes de smartphones. En gérant la vente des forfaits de téléphonie mobile, la firme de Cupertino pourrait rapidement devenir un opérateur de réseau mobile virtuel puissant. Cela ferait également d’Apple une des seules marques capable de vendre des produits, qui plus est dans ses propres magasins, et de vendre ses contenus et ses applications sur ses propres plateformes pour les utiliser.

Le début d’une nouvelle ère

Aujourd’hui, le secteur de la téléphonie mobile (téléphones basiques et smartphones) dépend des opérateurs téléphoniques qui représentent eux-mêmes l’entonnoir qui réduit le champ d’action des acteurs. Les prix très importants des forfaits proposés par SFR, Orange et Bouygues en France et les engagements imposés de 1, 2 ou 3 ans pourraient bien devenir de l’histoire ancienne en laissant place à de nouveaux acteurs plus globaux qui seraient Apple, Google ou encore Facebook grâce aux immenses bases de données que ces multinationales possèdent.

Google réplique avec la Google TV

8 Sep

Courant mai, Lary Page annonçait l’arrivée d’une Google TV. Le 1er septembre, Steve Jobs présentait lors de sa key-note le lancement de l’Apple TV, un boitier qui tient dans la paume d’une main et qui permet d’accéder à une bibliothèque de films à séries à des prix défiant toute concurrence.

Justement la concurrence … Google n’a pas traîné pour annoncé officiellement le lancement de la Google TV dès cet automne aux Etats-Unis et l’année prochaine, à l’automne 2011 en France et dans d’autres pays européens. Apple semble être « tout puissant » et rafle le marché à chaque innovation. Cependant, l’intérêt de ces boitiers et de créer une forte corrélation entre TV et web. Là où Apple est fort, Google est encore plus puissant. En effet, Google est un des maîtres de la Toile. Derrière ce souhait d’égaler la marque à la pomme, Google est attiré par les recettes publicitaires générées par la télévision, nettement plus importantes que sur le web. De plus, la Google TV fonctionnera sous le système d’exploitation Androïd et avec Google Chrome pour navigateur.

Associée à Sony et Intel pour le hardware, Google propose alors un service et apparaît surtout comme la caution qualité et innovation du produit.

Apple confirme certaines rumeurs persistantes et dévoile de nouveaux produits

2 Sep

Le Père Noël va pouvoir commencer à recueillir les listes de cadeaux des enfants et des plus grands. Qui dit rentrée scolaire, dit conférence d’Apple ou plutôt spectacle de Steve Jobs. En ce 1er septembre, le géant du multimédia classé expert en marketing, annonce enfin ses nouveaux produits qui alimentent les rumeurs du monde entier. Mini Ipad, nouvel Ipod Touch, Itv ? Aucune information n’est sortie de la firme de Cupertino qui a adressé en guise d’invitation un visuel de guitare orné de la célèbre pomme croquée mentionnant la date et le lieu de la conférence. Steve Jobs, fondateur d’Apple, exerce un contrôle optimal sur la communication, tant au niveau du contenu que de la forme. Trève de contexte, je passe aux choses sérieuses et vous présente les nouveaux produits annoncés par Apple hier soir.

Gamme Ipod

En premier lieu, le Shuffle est encore une fois revisité. Plus petit avec une prise en main optimisé, il retrouvera un des boutons qu’il avait perdu sur la dernière version en date. Le Nano générait de nombreuses rumeurs et la nouvelle génération était attendue avec impatience. De loin le plus plébiscité par les journalistes présents lors de la conférence et à Londres pour la diffusion en live, il abandonne sa légendaire forme rectangulaire pour adopter le carré et ne se compose que d’un écran tactile multipoint. Quant à l’Ipod Touch, peu de changements. Il s’affine et adopte un écran de plus haute qualité. Grâce au nouveau système d’exploitation iOS 4.1, les Ipod Touch gagneront également en fonctionnalité et seront dotés du même processeur que les Iphone 4. Rendez-vous dès le 6 septembre pour découvrir l’ensemble de ces nouveaux produits

Apple TV

Rumeur répandue depuis plusieurs mois, l’Apple TV verra bien le jour fin septembre. Il s’agit d’un boitier à brancher au téléviseur et qui permettra aux utilisateurs de louer des films ou des séries en HD à des prix très attractifs (dès  2,99 € pour les films et 0,99€ pour les séries). Elle fonctionnera uniquement en streaming. Il ne reste plus qu’à espérer que ce soit enfin le bon moment pour le lancement de ce produit qui avait déjà été un échec en 1995.

Itunes 10

Nouvelle version pour la boutique en ligne de musique et de vidéos d’Apple. Déjà lancée, le premier changement visuel est le logo. Le CD a enfin disparu, laissant place à un simple rond bleu. Un résultat pas très original. Le côté inédit de ce nouvel Itunes est Ping, le réseau social de découverte musicale. Suite au succès des réseaux sociaux, Apple ne pouvait pas éviter le phénomène et bouleverse ainsi la situation actuelle des maisons de disques. Jusqu’à aujourd’hui, elles décidaient des morceaux à promouvoir et faisaient en sorte que ceux-ci soient les mieux vendus. Grâce à Ping, les consommateurs commencent à prendre du pouvoir. L’industrie de la musique enregistrée commencerait-elle à vaciller ?

Une fois de plus, Apple a su maintenir ses informations confidentielles jusqu’au « one man show » de son fondateur et a encore réussi à surprendre malgré les différentes rumeurs. Apple se place là où on ne l’attendait pas avec Ping alors que ce nouvel outil est un nouvel enjeu pour la marque à la pomme.

%d blogueurs aiment cette page :