Tag Archives: taillefine

Danio vs Yopa, la nouvelle guerre des « concentrés » !

20 Fév

Au rayon de l’ultra-frais, il y a toujours beaucoup d’innovations. On se souvient de Bio, aujourd’hui renommé Activia. Lancée en 1987, cette marque-fille s’est imposée et les nombreuses références occupent aujourd’hui presque un tiers du linéaire. Une vraie success story qui rappelle aussi celles de Panier de Yoplait, de Perle de lait, de Danette ou de Taillefine.

R_Activia_Quadrette

000000

Depuis plusieurs années, pas de réelles innovations au rayon des yaourts au profit des desserts gourmands qui eux se sont particulièrement développés, à l’instar des desserts Bonne Maman ou Gü … En 2014, nouvelle guerre dans le clan Danone vs Yoplait : le lancement d’un nouveau segment de marché, celui des yaourts concentrés.

Qui dit nouveau segment de marché, dit réponse à de nouveaux besoins. Quels sont-ils ?

La consommation évolue, les usages sont différents de ceux de la dernière décennie. Les français accordent de moins en moins de temps à leur déjeuner et l’essor des produits de snacking le prouve. Et de plus en plus, les consommateurs ont besoin de produits qui répondent à des attentes spécifiques : rapidité, gourmandise et équilibre, et qui sortent du schéma classique entrée/plat/yaourt/dessert. Bien souvent, l’entrée et le yaourt sont supprimés !

C’est sur la base de ce constat de déstructuration des repas que le segment des concentrés est né. Le produit est plus rassasiant et plus nutritif : 2 fois plus de lait, 2 fois plus de protéines, et moins de matières grasses ! Il représente déjà la moitié des ventes de yaourt aux USA, communément appelé « yaourt grec » dans ce pays. Vu le potentiel, il n’en fallait pas moins pour que Danone et Yoplait investissent le marché français !

Bon, Yopa ou Danio ?

Un constat similaire mais deux réponses différentes avec 2 produits différents pour des usages différents.
Chez Danone avec Danio, on parle d’une « innovation de rupture » sur le marché du snacking car le produit sera consommé lors d’un encas. Il est d’ailleurs vendu à l’unité et s’inscrit dans la tendance du snacking sain.
De son côté, Alexandre Pillaud, directeur marketing de Yoplait, s’appuie sur le fait que « 85% de la consommation de produits ultrafrais est réalisée en fin de repas » et propose ainsi une offre plus habituelle vendue par 4 pots avec les autres yaourts entre les allégés et les desserts « santé ».

1940539-danone-et-yoplait-lancent-la-guerre-du-yaourt-concentre

Les deux marques envisagent ces lancements comme un relais de croissance sur un marché de l’ultra-frais en retrait en 2013. Yoplait prévoit que Yopa soit le premier contributeur à la croissance du segment des concentrés et Danone a pour ambition de représenter 10% à 15% du marché du snacking.
Pour y parvenir, les deux nouveautés bénéficient d’un soutien publi-promotionnel spécifique qui a débuté en janvier : puissantes vagues de publicité télé, affichage, dégustations produit, promo, échantillonnage … D’un point de vue strictement publicitaire, on retrouve du côté de Yopa un film old school, version années 90 avec une femme qui délaisse son yaourt classique pour Yopa. Vu … et revu ! Du coté de Danone, une copy plus moderne avec une signature façon jeu de mots « Encas de méchante faim ».

Reste à savoir lequel des deux sera le plus convainquant. Pour ma part, ce sera Yopa !

Publicités

Innovation chez Danone : le yaourt Taillefine à la Stévia

6 Juil

La Stévia … On en parle beaucoup, on la voit encore peu en linéaires, mis à part Pure Via, mais elle arrive en force dans la composition de nouveaux produits. Pour rappel, la Stévia est un édulcorant d’origine naturelle au pouvoir sucrant 300 fois supérieur à celui du sucre et très peu calorique.

Pour sa marque de yaourts allégés, Danone mise sur ce nouvel édulcorant et lance Taillefine à l’extrait naturel de stévia. Disponible en quatre références, cette nouvelle gamme allie produit léger et plaisir intense. Les parfums proposés sont le citron, la mangue, la fraise et la cerise. Sans matières grasses, sans colorants, sans conservateurs et allégés de 30% de sucre, ces nouveaux yaourts Taillefine regorgent d’atouts pour convaincre les consommateurs soucieux de leur silhouette mais néanmoins amateurs de goûts.

C’est l’agence Team Créatif qui a réalisé les packagings des quatre références avec du vert en couleur dominante pour rappeler la naturalité du produit.

Valeur nutritionnelle pour un pot de 125g : 72 calories.

PVC : 1,49€ les 4 pots

%d blogueurs aiment cette page :