Tag Archives: H&M

Versace for H&M, l’enseigne mainstrem et la marque prestigieuse font trembler les modeuses !

17 Nov

Bon, l’article était prévu pour hier mais Benetton oblige, je l’ai repoussé à aujourd’hui !

Une nouvelle collaboration pour l’enseigne suédoise : Versace for H&M.

Ahhhhh, waaaaa, enfinnnn : voici les trois mots qui étaient probablement les plus entendus ce matin devant les points de vente H&M qui proposent la nouvelle collection Versace for H&M.

7 années de collaboration avec les plus grands créateurs

Depuis 2004, l’enseigne H&M s’est associée aux plus grands stylistes tels que Sonia Rykiel, Viktor & Rolf, Karl Lagerfeld ou encore Lanvin. L’objectif : mêler la haute-couture et la mode mainstream pour proposer des produits originaux et dignes des grands couturiers à des prix relativement access.

Chaque année, l’engouement est tel que les points de vente ouvrent plus tôt, les fashonistas sont au rendez-vous et la collection s’écoule en quelques heures à l’instar de la collection Lanvin.

Cette année sera : Versace for H&M, une collection conçue pour les party girls et à l’image de Donatella Versace, la célébrissime directrice artistique. A retrouver dès aujourd’hui dans 300 magasins dans le monde : des robes de soirée en cuir et strass pour les femmes, des costumes brillants pour les hommes et même des produits pour la maison.

Un phénomène très en vogue

Comme tout phénomène a son terme marketing, on appelle cela le masstige. Effectivement, nous sommes à mi-chemin entre la fringue grand public et la robe prestigieuse. La haute couture fait rêver et l’enseigne l’a bien compris. Cependant, les premiers partenariats n’avaient pas fonctionné à cause des prix pratiqués.

Dans la collection Versace for H&M, certains produits sont à plus de 200€, ce qui me semble exorbitant par rapport au panier moyen du consommateur H&M … Et pourtant, le succès est au rendez-vous ! Vu le matraquage publicitaire, l’effet de rareté provoqué par les précédentes collections écoulées rapidement et la volonté des individus de toujours vouloir accéder aux biens de la catégorie sociale supérieure à la sienne, la réussite de cette nouvelle collaboration ne posait aucun doute. Ce matin, des files d’attente interminables longeaient des magasins très organisés qui n’autorisaient qu’une présence en magasin de 15 minutes, essayages compris ! Des bracelets étaient remis aux clients, ce qui déterminaient le moment où ils sont entrés dans l’espace Versace et donc le moment d’en sortir !

Via ces collections évènementielles, H&M renforce son image de marque et apporte sans cesse de la nouveauté, ce qui est très prisé par les consommateurs. Cela permet également d’augmenter la fréquence des visites et surtout de bien fidéliser sa clientèle. On dirait qu’H&M a vraiment une bonne recette !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Coup de com : Benetton lance LA campagne de l’année !

16 Nov

Il y a 15 minutes, le sujet que j’avais prévu de traiter ce soir était Versace for H&M. Mais c’était sans compter la notification qui m’a informée sur la nouvelle campagne, et quelle campagne, de Benetton ! Après de multiples campagnes provocatrices dans les années 1990 sous la houlette d’Oliviero Toscani, cela faisait plusieurs années que la marque s’était assagie. Pour le plus grand bonheur des consommateurs et des publivores, Benetton renoue avec son ADN via une copy osée sur un ton provocant.

Exceptionnelle

Quelques jours seulement après la polémique suscitée par la une du Charlie Hebdo qui avait caricaturé Mahomet et renommé son titre en Charia Hebdo, Benetton lance sa nouvelle campagne plutôt osée : Unhate – comprendre « Déhaïssez-vous ». Elle met en avant des chefs d’états et des figures religieuses qui s’embrassent alors que traditionnellement, ils sont plutôt en opposition. Et le buzz est de taille. Lancée ce matin, le succès est au rendez-vous puisque la marque Benetton et le nom de la campagne Unhate font partie des 10 termes les plus recherchés au monde sur Twitter.

Capture d’écran effectuée le 16/11/2011 à 19h40.

Ma campagne de l’année, sans hésitation !

Je vous présente la campagne en détail tant les visuels sont impactants et les choix pertinents. De plus, elle a pour objectif de promouvoir la fondation de l’entreprise qui se bat pour la tolérance : Unhate Foundation.

Angela Merkel & Nicolas Sarkozy :

Barack Obama & Hugo Chavez :

Benoît XVI & Mohamed Ahmed Al-Tayeb :

Kim Jong-Il & Lee Myung-Bak :

Benyamin Nétayahou & Mahmoud Abbas :

Barack Obama & Hu Jintao :

Et voici les deux opérations de Street Marketing qui complètent la campagne : l’une à Rome et l’autre à Milan :

Et enfin, voici le spot publicitaire de plus d’une minute : ICI.

Et pour aller plus loin, Benetton vous invite à poster une photo de vous en train d’embrasser une autre personne pour inciter les individus à ne plus détester l’autre.

Kate Moss, symbole du marketing des égéries

13 Oct

Kate Moss – Egerie Isabel Marant 2010

Repérée à l’âge de 14 ans par l’agence Storm alors qu’elle est à l’aéroport JFK de New York, Kate Moss commence sa carrière de mannequin dans la foulée en posant pour de nombreux magazines en en défilant pour Galliano. En étant mannequin, top model la mieux payée au monde, femme à scandales devenue sage et designer, Kate Moss a acquis une notoriété exceptionnelle faisant d’elle l’icône de mode et la référence la plus adulée dans le monde.

Mais Kate Moss n’est pas seulement une modeuse ou une mannequin, elle est surtout une égérie. En effet, les plus grandes marques relatives à la mode ont associé leurs noms à celui de la star planétaire. Calvin Klein fut la première maison à faire confiance au top avec un contrat d’égérie de huit ans. Se sont ensuivis des partenariats avec Chanel, Burberry, Topshop ou encore plus récemment Longchamp, Isabel Marant et Dior.

Dans un contexte de brand relationship management, les marques souhaitent créer un fort relationnel avec leurs clients, un réel lien qui leurs permettront de les fidéliser. Avoir recours à une égérie permet non seulement de conforter l’identité de marque mais également de permettre aux consommateurs de s’y identifier. Technique utilisée depuis de nombreuses années déjà, il semblerait qu’elle soit plus que jamais d’actualité pour les grandes maisons de couture comme pour les petites marques et les enseignes, comme le font déjà actuellement Topshop en Angleterre ou encore H&M en France de manière ponctuelle.

Le cas de Kate Moss est particulier et unique. Malgré de nombreux déboires et scandales, elle reste un modèle pour de nombreuses femmes dans le monde pour ses mensuration de rêve, sa beauté naturelle ainsi que sa capacité à conjuguer vie professionnelle très chargée et éducation de sa fille. D’où cet engouement des marques pour « la brindille », et notamment de Dior et Vogue Eyewear qui lui feront confiance pour les prochaines collections.

Luxe de masse

6 Sep

Quel oxymore ! Et pourtant, Hennes & Mauritz, plus communément nommé H&M, vient d’annoncer sa collaboration avec la maison française Lanvin. Alber Elbaz, directeur artistique de la marque, et Lucas Ossendrijver, créateur de la ligne homme seront responsables de la conception de Lanvin for H&M. Cette collection mixte sera officiellement dévoilée le 2 novembre par le biais d’un film vidéo sur le site officiel et sera diffusée dans 200 points de vente partout dans le monde dès le 23 Novembre 2010.

H&M envisage le luxe et la maison Lanvin ne s’adapte pas à la diffusion de masse.

Après Karl Lagerfeld, Stella McCartney, Comme des Garçons, Jimmy Choo ou encore Sonia Rykiel, c’est au tour de la maison Lanvin de signer une collection pour H&M, la troisième chaîne mondiale de magasins de confection. Inenvisageable habituellement, le directeur artistique a tempéré cette collection en confirmant que ce n’est pas la marque qui s’est adaptée au grand public mais l’enseigne qui aime aller tatonner l’univers du luxe. Malgré un engouement toujours plus important et une notion de rareté qui déclenche l’impatience chez les modeuses, les réussites de ces collaborations ne représentent qu’une très faible part du chiffre d’affaires. Cependant, elles sont un moyen de renforcer l’image de marque de l’enseigne, de drainer du trafic en point de vente et la visibilité de la marque est accentuée.

Souhaitons à cette collection la même réussite que « Sonia Rykiel pour H&M » qui s’était en grande partie écoulée en une matinée.

%d blogueurs aiment cette page :